Comment bien gérer une vente immobilière?

J’ai mis en vente un appartement dans une maison divisée en deux et j’ai trouvé logiquement un acquéreur.

1/La volte face d’1 acquéreur

Logiquement?

Oui, j’avais trouvé un premier acquéreur mais une semaine après, il m’a fait faut bond. Il aurait été licencié en raison du coronavirus.

2/Se prémunir c’est guérir

Heureusement pour moi, j’avais conservé 3 autres numéros de téléphone au cas où…. Ces personnes étaient intéressés car ils avaient déjà visité le bien. Je les avais éconduit gentiment en précisant que je gardais leurs numéros de téléphone si mon acquéreur avait un quelconque souci.

J’ai pu rattraper ainsi la défaillance d’un acquéreur.

Je précise que le premier m’avait bien fourni un accord de la banque.

3/Des visites, beaucoup de visites … sans moi!

L’avantage d’avoir un bon relationnel avec son locataire n’est pas que d’ordre financier Il sera “open” pour vous arranger si la situation n’est pas en votre faveur.

Ce logement que je vends est à 1 heure de route donc 2 heures de route aller et retour.

Pour effectuer 2 heures et ne pas voir la personne qui ne vous prévient pas, c’est rageant.  Pour effectuer 2 heures et s’entendre dire au bout de 2 minutes, cela ne m’intéresse pas, c’est encore agaçant.

Que faire?

  • Soit vous regroupez toutes les visites 1 jour 1 heure
  • Soit votre locataire s’occupe de vos visites

J’ai choisi la 2e option.

Pourquoi?

La première option peut vous faire perdre des visiteurs car ils pourraient ne pas être disponible le jour J et trouveront un autre logement. Je rate donc un acquéreur potentiellement sérieux.

Je m’évite ces allers retours par mon locataire. Je m’évite des frais, de perdre du temps et du calme.

4/ “Finaliser la vente”…  avec moi!

Pour la contre-visite, c’est là que j’interviens.

Je peux voir l’acquéreur, lui poser les bonnes questions et confirmer notre transaction orale par une promesse d’achat avant la signature du compromis de vente.

 

 

 

 

Comment bien gérer une vente immobilière?

Laisser un commentaire