L’impact de la covid19 sur mes investissements

Comme vous le savez tous, le coronavirus entraine un deuxième confinement et des répercussions sur mes investissements. Comme je l’avais écrit, il ne faut pas baisser les bras dans ses investissements!

Le premier confinement avait eu un premier impact négatif sur mes investissements. Le deuxième confinement confirme cet état de fait.

Comme vous le savez, je génère 100 000 euros de revenus annuels grâce à  4 classes d’actifs:

  • La location de studios à l’année.
  • La location saisonnière d’un de mes appartements.
  • La location de mes voitures.
  • Les revenus liés à mes actions.
  • Et bientôt, j’espère, la vente de mes e-books qui accentueront mes revenus à 6 chiffres et surtout m’apportera une nouvelle diversification de mes revenus.

Oui je prône la diversification des classes d’actifs. La covid19 met en relief la stratégie de la diversification et non de la concentration d’actifs.

Pourquoi?

Comme pour le premier confinement, je n’ai aucune location pour mes voitures. La location de voitures confirme que c’est un investissement d’ordre saisonnier.

Pas de surprise, la location airnbnb entraine les mêmes conséquences. Je n’ai aucun nouveau voyageur depuis ce deuxième confinement.

Résultat: zéro euros de revenus pour la location de voitures et la location en airbnb!!

La location de studios, heureusement, m’amène des revenus stables mensuels.

Mes actions croissent gentiment malgré un mois de mars compliqué. Ce deuxième confinement n’a, pour l’instant, aucun impact sur leurs cours de bourse.

Donc oui, heureusement que ma stratégie basée sur la diversification paie. Oui, la concentration d’actifs peut être plus rémunérateur mais est forcément plus risquée. Quand on vit de ses investissements et qu’on a quarante ans, la sagesse amène un autre regard sur ses investissements.

Quand on a 20 ans, il faut prendre des risques. L’Age détermine son niveau de risque à prendre, c’est une certitude. Quand on a 60 ans, il est primordial de sécuriser, les risques inhérents aux investissement ont été pris en amont de sa vie financière.

J’ai 40 ans, je vis de mes investissements et je suis à la croisée des chemins. Après ma phase active de capitalisation, je suis dans une phase de rentabilisation et de sécurisation progressive de mes investissements. La diversification m’amène donc une sécurité financière et surtout un confort psychologique!!

Pour 5 euros, en cliquant sur le lien, je vous explique comment devenir et surtout comment je suis devenu rentier.

 

L’impact de la covid19 sur mes investissements

Laisser un commentaire