Optimiser la limite de 120 jours et ses revenus Airbnb

Comment améliorer et optimiser ses revenus airbnb sur la location saisonnière quand on a une limite de 120 jours de location? J’avais déjà écrit un article sur une autre problématique qui concerne mes premiers incidents dans ma location saisonnière.

La législation est de plus en plus contraignante pour ceux qui font de la location saisonnière. Et je n’y échappe pas. Je possède un logement dans une grande ville et je suis obligé de me soumettre à la nouvelle législation en place.

Dans ma ville très touristique, il est notifié:

  • Toute location saisonnière d’un logement est soumise à compensation. Celle-ci consiste en la transformation d’un logement d’un local, de taille et qualité équivalente, en compensation de celui qui est consacré à la location saisonnière. En outre, il existe des zones à respecter.
  • Il existe une exception, celle de la résidence principale. Celle-ci qui peut être louée sans compensation dans la limite de 120 jours par année civile.

Par ailleurs, toute location de meublé de tourisme doit être : enregistré avec un numéro attribué. Ce numéro d’enregistrement permet la légalisation de votre location et le suivi de la taxe de séjour. Dans mon cas, la taxe de séjour est directement payée par Airbnb mais je dois le notifier sur le site de ma ville.

Le changement d’usage est désormais particulièrement scruté. Du reste, j’avais reçu par courrier par le service des impôts des explications avant un éventuel contrôle fiscal.  Pour information, les bailleurs qui ne respecteraient pas dans ma commune cette nouvelle réglementation s’exposent à des amendes pouvant atteindre jusqu’à 50 000 euros au civil et 80 000 euros au pénal.

Donc je suis limité à 120 jours de location saisonnière!

Comment dès lors améliorer et optimiser ses revenus sur airbnb avec une limite de 120 jours?

Tout simplement, j’ai décidé d’axer ma stratégie locative sur les périodes où l’offre et la demande sont conséquentes. Pour clarifier, je vais louer pendant la haute saison en augmentant encore mes tarifs. Mes 120 jours seront sur un créneau d’avril à septembre donc pendant 6 mois. Si iol me reste quelques jours encore à louer, je les caserai pour les fêtes de fin d’année.

A chaque problème sa solution!

Au lieu de louer 70 euros, avec une possible réduction de 10% sur une semaine de février, je vais augmenter à 90/100 euros pendant les mois de juillet ou aout où la demande est supérieure à l’offre. Je ne louerai désormais plus un mois de février qui n’est pas à un tarif optimal. je mets donc en berne les locations de basse saison et je me concentre sur celle de moyenne et surtout de haute saison.

Voilà ce que ce que l’on nomme une optimisation financière pour ceux qui sont dans mon cas des 120 jours.

Pour seulement 5€, je vous explique comment optimiser votre annonce et vos revenus sur airbnb.

 

Optimiser la limite de 120 jours et ses revenus Airbnb

Laisser un commentaire